Origine

Les poneys welsh sont des poneys britanniques originaires du pays de Galles (WALES) dont on retrouve des traces très anciennes dans l‘histoire, depuis Jules César.

Au XVIè siècle, Henri VIII fait abattre toutes les juments de moins d’un mètre trente-deux ; une partie d’entre elles se réfugia dans les montagnes galloises où le sol, le climat et l’influence de sang arabe créèrent cette merveille qu’est le welsh mountain. Par la suite, utilisé par les Gallois, il prouva toutes ses facultés d’utilisation, de la selle aux travaux fermiers.
L’ancienneté de cette race a permis à la Welsh Pony and Cob Society de créer, en 1902, un Stud-book où sont soigneusement enregistrés les résultats des 150 précédentes années.

Les standards et réglements d‘élevage, retenus par l‘Association Française du Poney et Cob Welsh, sont rigoureusement ceux du pays d‘origine.

Ainsi, ont été retenues les 4 sections :

  • la section A ou Welsh Mountain Pony, toisant jusqu’à 1m22
  • la section B ou Welsh Pony, toisant jusqu’à 1m37
  • la section C ou Welsh Pony de Type Cob, toisant jusqu’à 1m37
  • la section D ou Welsh Cob, toisant plus d’1m37

En outre la section Part-bred Welsh est maintenant aussi gérée en France, selon les critères de l‘association mère : un poney ou un cheval possédant un minimum de 12,5 % de sang Welsh peut prétendre à son inscription au Stud book en tant que Part-bred.

Morphologie

Toutes les robes, exceptées les robes pies ou tachetées, sont admises pour les Poneys et Cobs Welsh.

Poney Welsh Mountain, section A :

Taille : ne dépassant pas 121,9 cm.

Il a des membres de fer et une grande intelligence.

colne-turbo-photo-elevage-granit
Colne Turbo – étalon Welsh Mountain, meilleur poney de la saison 2015 en France.

La tête du poney Welsh Mountain doit être petite, surmontée de courtes oreilles bien pointées, de grands yeux francs et un large front, la joue bien définie, se rétrécissant vers les naseaux, le profil peut être concave ou “creux” mais jamais convexe ou trop droit. La longue encolure est bien sortie de l‘épaule inclinée vers un garrot bien marqué à l‘arrêt. Les membres sont placés “carrés” avec de bons os plats et des sabots ronds et durs. La queue attachée haut est portée gaiement. Les allures doivent être droites, franches, libres et rapides avec un bon travail des jarrets.

Poney Welsh, section B :

Taille ne dépassant pas 137,2 cm.

coppelia3
Coppelia de l’Aurore – Pouliche Welsh B de 2 ans Championne Suprême au National Welsh 2014

La description générale du poney Welsh Mountain peut être appliquée au poney Welsh avec plus d‘emphase sur les qualités de poney de selle tout en conservant le vrai type Welsh de distinction alliée à de la robustesse.

Poney welsh de type cob, section C :

Taille maximum : 137,2 cm.

Ce poney est une édition plus solide du poney welsh (section B) mais avec du sang cob.

Welsh Cob, section D :

Taille : plus d’1m37, sans limite supérieure.

penycrug-dameg-supreme-champion-national-show
Penycrug Dameg – Jument Welsh Cob Championne Supreme du National Welsh 2015

Son aspect général est un ensemble de force, d‘intrépidité et d‘agilité. La tête montre de la distinction alliée à un aspect de poney, des yeux audacieux et protubérants, un large front et de petites oreilles bien attachées. Le corps doit être puissant, sur de solides membres ayant des articulations “inusables” et une abondance d‘os plats.

Les allures doivent être droites, libres et énergiques, le genou peut se plier pour qu‘ensuite tout l‘antérieur s‘allonge depuis l‘épaule aussi loin que possible vers l‘avant à toutes les allures, les jarrets souples sont de puissants leviers.

binky2
Binky, étalon Welsh Part-bred plusieurs fois champion en modèles et allures et Champion Part-bred au National Welsh.

Part-bred Welsh :

Taille : sans limite supérieure.

Les Part-breds (aussi connus en France sous l’appellation Welsh K, sont des poneys de croisement issus de sang Welsh (au minimum 12,5%) de taille et de morphologie variée il est majoritairement élevé pour ses aptitudes sous la selle et en sport.

Zone d’élevage

Carte des ponettes saillies en 2013 pour produire du Welsh par région de stationnement

 

 

Un peu partout en France, avec un développement plus important dans la région Centre, Pays de la Loire, Haute Normandie et Midi-Pyrénées.

Les effectifs

 L’élevage en France (Données SIRE à la date du 17/07/2014)

276 immatriculations enregistrées en 2013 (373 en 2012), soit 8% du total des immatriculations de poneys
538 ponettes welsh saillies en 2013 ( 593 en 2012)
405 ponettes saillies pour produire du welsh en 2013 (435 en 2012)
218 étalons welsh en activité en 2013 (236 en 2012)
228 élevages en 2013 (258 en 2012)

A consulter pour en savoir plus : Statistiques sur la filière équine

L’utilisation

Le poney Welsh est un poney qui excelle au niveau sportif, dans toutes les disciplines, car il allie le courage et l‘intelligence à des allures brillantes et à un don naturel pour l‘obstacle. Il est aussi très prisé à l‘attelage.

 

Mais il peut tout simplement être un poney familial, avec l‘avantage de présenter quatre sections : du welsh A au welsh cob, les enfants comme les adultes trouveront une monture adaptée à leur taille.

Ci dessous le nouveau flyer 2016 de l’AFPCW réalisé par Poney As :